Sacré Coconuts !

Faute de photographe, j’ai raté le précédent look on n’est pas que des mamans mais grâce à l’oeil affuté de Ritalechat, j’ai de belles photos de ma robe fétiche.

robe2

Robe1

Après des mois, voire des années à ne coudre que pour les plus petits, échaudée par un certain nombre de pièces importables, cette robe m’a réconciliée avec la couture pour grandes. Exit les bouquins de couture japonais, place aux patrons indie comme on dit.
Le patron, donc, la robe Sureau de Deer&doe, a été un vrai régal à coudre, je le trouve tellement adapté à ma morphologie qu’il a déjà été décliné plusieurs fois : robe en lainage à manches, top manches courtes à basques… Les explications sont limpides, les finitions soignées, le blog est très riche en pas à pas détaillant les éventuelles difficultés techniques et tutoriels pour ajuster parfaitement les patrons à la morphologie de chacune. Bref, une valeur sûre qu’on risque de recroiser souvent par ici !

robe4

robe3

Robe : modèle Sureau de Deer&Doe en tissu Le bassin des bateaux Fifi Mandirac pour Atelier Brunette
Chaussures : Swedish Hasbeens
Lunettes de soleil : chinées à Emmaüs
Direction artistique : Ritalechat

 

15. 03. 2015

13 jours que l’on s’est dit au revoir,

75 textos,

20 coups de fil,

Trop d’appels manqués parce que nos emplois du temps sont décalés,

2 gros coups de cafard,

250 « tiens, il ne faut pas oublier de lui raconter ça »,

3 réveils chagrins à chercher sa chaleur,

Et ce soir, remettre les compteurs à zéro…DSC_0043

Les petits choux d’amour par ci, les lardons par là, mes petits coconuts….. Mais non, je n’ai pas oublié que je ne suis pas qu’une maman, et avec les copines, on a décidé de se lancer des petits défis looks une fois par mois que vous retrouverez sur nos blogs respectifs, sur la page Facebook et sur Instagram (et même qu’avec le hashtag #onnestpasquedesmamans, vous pouvez participer à ce défi mensuel, ou alors sur votre blog ou que sais-je et vous nous envoyez le lien en mp sur la page Facebook).

look de milf (9)

Et pour taper fort d’entrée de jeu, on a décidé de sortir de nos placards la pièce improbable, celle qu’on a du mal à sortir, à assortir, à porter au quotidien mais qui survit à tous les déménagements et garde une place particulière dans notre garde-robe. C’est le cas de ma pièce improbable, un superbe ciré jaune coupe 60′s trouvé alors que je triais des fringues pour le vestiaire du secours populaire, impossible de ne pas l’embarquer ! C’était, il y a 17 ans !

Et cette séance photo, avec Vanessa, Camille et Julie, c’était fou : du rose, du jaune, du pastel, des cheveux qui volent au vent, une belle brochette de meufs !

 milf02

marie10

et des photos improbables à la hauteur de nos pièces improbables !

look de milf (53)

marie08

Note pour la prochaine fois : penser à me détendre, non l’appareil photo ne va te mordre Marie…