Sacré Coconuts !

ob_447867_ilovemonlibraire2-2

Une de mes plus vieilles amies de blog – coucou Vanessa ! – est libraire, libraire jeunesse. Grâce à elle, j’ai découvert le merveilleux monde de la littérature jeunesse, je me régale de ses conseils qui sont toujours judicieux, des ses propositions parfaitement adaptées à mes demandes et de ses cadeaux qui font toujours mouche auprès de moi comme auprès des lardons. J’ai de la chance, hein ? Et bien figurez-vous que vous aussi, vous en avez de la chance :

Des Vanessa, il y en plein les librairies, vous savez ces boutiques qui vendent des livres mais pas que, parce qu’on y trouve aussi des conseils donnés par des gens passionnés qui permettent de sortir de sortie des sentiers battus et rabattus, c’est aussi un lieu vivant où l’on peut rencontrer les auteurs, assister à des lectures et ce qui est formidable chez ton libraire, c’est que c’est pas plus cher ! Merci la loi du prix unique sur le livre.

Alors ici, on a fait le choix de ne plus commander de livres sur internet, de ne plus céder à la facilité dont le nom commence par A et de soutenir les libraires parce que je suis convaincue, comme eux, que les livres ne sont pas des produits comme les autres.

27. 11. 2014

Le jeudi soir, c’est un moment vraiment particulier dans ma semaine. Celui où je quitte le travail un peu plus tard sans laisser des dossiers en plan, celui où je ne cours pas pour être à l’heure à l’école, celui où la maison est bien vide et silencieuse.Il a fallu apprendre à les gérer, ces moments-là, pleins d’un désoeuvrement (malgré une to-do list titanesque) prêt à se transformer en déprime.

Et si on essayait de prendre les choses autrement, juste pour voir ? Et si j’en profitais pour faire tout ce que je ne peux pas faire les autres soirs, ceux avec enfants ? Filer au ciné en sortant du boulot, paresser à une terrasse quand le temps est agréable (pas ce soir donc!), prendre un bon bouquin en sirotant tranquillement mon thé préféré et laisser filer les pages sans me soucier de l’horloge qui tourne… Les courses, le ménage et autres joyeusetés peuvent bien attendre, le jeudi soir, c’est mon moment à moi sans contrainte.

Depuis que j’ai instauré ce petit rituel, le jeudi matin, après avoir déposé les lardons à l’école, j’ai toujours le cœur serré mais j’ai aussi un léger sourire en songeant à la petite douceur que je me réserve pour le soir.

Je vous laisse, mon thé risquerait de refroidir, avouez que ce serait dommage !

 

DSC_0014

DSC_0005

DSC_0002

 

Quand je regarde les photos de cette enfant, toute souriante, l’air si doux, presqu’angélique dans sa robe à petit col claudine bien sage, je me dis que décidément les apparences sont trompeuses.

Cette mignonnette rigole gras, parle avec une grosse voix bien rauque, n’aime rien tant que les jouets de son frère et délaisse les « trucs de fille » alors le temps d’une petite couture maison et de quelques photos, je me plais à lui faire endosser cette image de petite fille modèle, on y croirait presque !

Alors pour les détails techniques, le patron vient de , un chouette bouquin avec une dizaine variations (plus ou moins heureuses) autour d’un modèle simple. Certes, j’ai beaucoup cousu pendant l’arrêt du blog mais je ne me suis toujours pas aventurée à patronner toute seule (et je n’ai pas fait beaucoup de progrès en photo!!).

Je n’ose pas vous dire à très vite (mais je le pense très fort).