Sacré Coconuts !
09. 02. 2015

On avait décidé de partir dans les Pyrénées montrer la neige à Quentin et Charlotte, ces pauvres petiots qui ne l’avaient jamais vue !

On avait prévu un grand camion pour caser tout notre petit monde, un énorme pique nique, des couvertures pour se tenir chaud pendant le trajet, de la bonne musique.

Et puis, il m’a regardée et m’a dit « on se complique la vie non ? ».

On a quand même pris notre camion, le pique nique, les couvertures et la musique, on a roulé un peu, et au détour d’un village, on a aperçu un chemin recouvert de neige immaculée qui semblait parfait pour faire des glissades. On a garé le camion, on s’est tous bien emmitouflé, Charlotte a trouvé qu’on ressemblait à des cosmonautes !

Et en remontant le chemin, après l’avoir descendu et remonté et redescendu et remonté, des prés recouverts de neige toute fraîche, la forêt enneigée, le petit souffle de vent qui fait voler les flocons. Terrain de jeu parfait pour se rouler dans la neige, faire une bataille de boule de neige, tenter un bonhomme de neige…

neige1

neige3

neige4

Et puis, très vite, les premiers « j’ai froid », les premières chutes tête la première dans la neige, les premiers gants qui se perdent et qui laissent les mains gelées.

Alors, on a profité d’une dernière descente de luge avant de rentrer au chaud pour un goûter bien mérité.

Et sur le chemin du retour, quand les enfants m’ont dit que de tout le week-end, ce qu’ils avaient préféré c’était ces moments, au final assez brefs, passés à découvrir la neige, je me dis qu’on a bien fait de ne pas se compliquer la vie et que si pour nos yeux de grands, cette petite sortie ce n’était pas grand chose, à hauteur de lardons, c’était bien l’aventure qu’on leur avait promis.

Les petits choux d’amour par ci, les lardons par là, mes petits coconuts….. Mais non, je n’ai pas oublié que je ne suis pas qu’une maman, et avec les copines, on a décidé de se lancer des petits défis looks une fois par mois que vous retrouverez sur nos blogs respectifs, sur la page Facebook et sur Instagram (et même qu’avec le hashtag #onnestpasquedesmamans, vous pouvez participer à ce défi mensuel, ou alors sur votre blog ou que sais-je et vous nous envoyez le lien en mp sur la page Facebook).

look de milf (9)

Et pour taper fort d’entrée de jeu, on a décidé de sortir de nos placards la pièce improbable, celle qu’on a du mal à sortir, à assortir, à porter au quotidien mais qui survit à tous les déménagements et garde une place particulière dans notre garde-robe. C’est le cas de ma pièce improbable, un superbe ciré jaune coupe 60′s trouvé alors que je triais des fringues pour le vestiaire du secours populaire, impossible de ne pas l’embarquer ! C’était, il y a 17 ans !

Et cette séance photo, avec Vanessa, Camille et Julie, c’était fou : du rose, du jaune, du pastel, des cheveux qui volent au vent, une belle brochette de meufs !

 milf02

marie10

et des photos improbables à la hauteur de nos pièces improbables !

look de milf (53)

marie08

Note pour la prochaine fois : penser à me détendre, non l’appareil photo ne va te mordre Marie…