Sacré Coconuts !
21. 12. 2015

2015, t’as vraiment été une drôle d’année. Pourtant, tu avais commencé de la meilleure des façons possibles mais au fil des mois tu t’es révélée douloureuse et âpre dans à peu près tous les aspects de ma vie : la perte d’un ami cher, le deuil amoureux, la frustration de mon incapacité à créer le cocon de douceur bienveillante auquel j’aspire pour mes enfants, la désolation au boulot, les remises en question permanentes, sur tout, l’insécurité, le doute, pour ne parler que de ce qui m’a touchée personnellement.
Oh, bien sûr, tout n’est pas à jeter et je garderai de toi la complicité de plus en plus grande de Quentin et Charlotte, les relations apaisées avec leur père, les nuits à la belle étoile de cet été, les fous rires et les grandes discussions avec les amies, les merveilles sorties de sous mon pied de biche et ce projet pro un peu fou que je m’autorise enfin à laisser mûrir tranquillement… Mais quand même globalement, j’avais bien envie de te classer dans les années de merde et de vite passer à autre chose.

Et puis soudain, dans tes derniers jours, tu m’as fait deux belles surprises, deux cadeaux que je n’attendais pas. Je n’ose pas encore y croire tout à fait mais se pourrait-il que les pièces de mon puzzle soient en train de trouver bon an mal an leur place ? Je ne sais pas ce que tu me réserves 2016 mais bien que 2015 m’ait pas mal rudoyée, j’ai hâte de voir la suite !

 De tous les points de vue, on a bien besoin en ce moment de chaleur et de lumière.
De chaleur lumineuse pour réchauffer les cœurs et les esprits meurtris par cette drôle de fin d’année, par les drames qu’on sait et par d’autres, plus intimes, et de lumière chaleureuse pour tenter de lutter contre la grisaille qui ne s’affiche pas forcément que dans le ciel.

Alors, j’allume les guirlandes, les petites lampes, les bougies et comme ça ne suffisait pas encore, avec les kids, on s’est lancé dans ces petits photophores total récup’ qui nous ont bien plu.

DSC_0696

Encore une fois c’est simplissime, il vous faudra :

Des petits pots en verre

Des chutes de tissu

Du vernis colle

Des ciseaux

Des bougies chauffe-plat

Faut-il vraiment que je donne plus d’explications ?

DSC_0693

DSC_0706

Et maintenant, ces trois petites loupiotes, souvenir d’un joli moment avec les kids, veillent d’une douce et chaude lumière sur nos soirées.