Sacré Coconuts !
31. 03. 2015

Charlotte a un tempérament pour le moins… volcanique. Avec elle, on n’est jamais dans la demie-mesure. Ses gâtés* sont des gros gâtés, ses blagues sont très drôles, ses réflexions toujours piquantes, sa concentration peut être extrême et ses colères, et bien , elles sont à son image, très intenses.

DSC_0054

Depuis quelques jours semaines, j’ai l’impression d’avoir affaire à une grenade dégoupillée qui peut éclater à n’importe quel moment. Ma première réaction a été de marcher sur des œufs et de prévenir les situations à risque. Pas de bol, le moindre geste du quotidien peut-être un déclencheur. Je me rends compte qu’il serait bien plus efficace de lui apprendre à gérer les émotions négatives qui sont à l’origine de sa colère, principalement la frustration : la frustration de ne pas pouvoir faire ce qu’elle veut quand elle l’a décidé et de ne pas pouvoir faire que ce qu’elle veut (c’est pas un problème qui est sensé se régler plus tôt ?!!). Je suis un peu démunie sur cet axe là.

Le détournement d’attention marche pas trop mal : « Charlotte, on ne peut pas aller voir la voisine (c’est la dealeuse de dessins animés!) maintenant mais en rentrant on va préparer ensemble un gâteau »; encore faut-il que j’ai de mon côté la ressource d’y faire appel.

Et puis parfois la crise éclate, elle se laisse tellement emporter par la violence de ses émotions que je ne peux même pas la toucher pour tenter de la « ramener » par un contact physique bienveillant. Je reste alors à côté d’elle, en lui disant qu’elle peut venir vers moi dès qu’elle en a besoin. Tout se termine par un énorme câlin qui l’apaise et la rassure.

Et puis parfois malheureusement, c’est moi qui éclate… Paraîtrait que les chiens ne font pas des chats.
Je suis un peu perdue par rapport à tout ça alors tous vos conseils et expériences sont plus que bienvenus.

*Charlotte en  vraie péquelette** du sud ne fait pas des câlins mais des gâtés !
**la petite

 

12 réponses à “Grosse colère”

  1. toupie dit :

    Ah je ne peux malheureusement pas t’aider :( je suis moi-même dépassée par celles de la briochette qui a un fort tempérament, volcanique alors que l’ainé n’a jamais fait de colère et a toujours été très calme. Du coup, on est parfois assez dépassé.

  2. merma dit :

    Elle est superbe dans ce pull !!

    • Mariecoconuts dit :

      Je ne sais pas du tout d’où il vient mais il est superbe ! Punchig ball dans la chambre, je vais y penser!

  3. merma dit :

    Un mix des 2 dernières réponses: un punching- ball, dans la chambre ! Il en existe pour les enfants …

  4. julia dit :

    Je suis en plein dedans avec Léana s’est épuisant ! je suis perdue tout autant que toi ! je songe à aller voir quelqu’un.Courage ma belle !

    • Mariecoconuts dit :

      Il paraît que c’est l’âge… Et c’est vrai qu’entre 3 et 4 ans, ça avait été rock’n roll avec Quentin qui est un amour maintenant.

  5. estelle dit :

    Ton texte me parle énormément.. j’ai moi aussi une petite fille entière et (parfois/souvent?)indomptable à la maison. Le pire c’est qu’elle n’a même pas 2 ans -_-’ Des colères, et des émotions bien trop grandes pour un si petit corps que je n’explique pas. Et(parfois/souvent?) je craque aussi… ps : Charlotte est aussi magnifique que son prénom.

  6. Anne T dit :

    En ce qui me concerne ma philosophie c’est plutôt « si tu as envie de faire une colère, vas-y mais tu la fais tout seul dans ta chambre et tu reviendras quant tu seras calmé ». Je ne dis pas que c’est une bonne solution mais en général cette petite période d’isolement leur fait du bien… après on en rediscute et on essaie de comprendre ce qu’il s’est passé.

    • Mariecoconuts dit :

      Je ne suis pas sûre qu’elle ait envie de faire une colère, c’est pour ça que quand j’y arrive, je préfère rester avec elle. Par contre, impossible de discuter avec elle de ce qui s’est passé, elle fuit…

  7. Eliabar dit :

    Oh la douce Charlotte. Le barbu a proposé à la mini de se défouler sur une petite figurine en mousse quand elle sent la colère montée. Depuis qu’ils ont mis au point cette technique, les colères se sont estompées.
    J’imagine que tu lui as déjà lu « Grosse colère » ?
    Bisous forts les jolies♥

    • Mariecoconuts dit :

      Mais oui bien sûr qu’on l’a ! Et hier, quand la crise montait, je lui ai proposé de le lire et l’idée avait l’air de lui plaire (bon, j’ai été infichue de remettre la main dessus…)

Laisser un commentaire